La spiruline pour les femmes enceintes

Des chercheurs ont mené une étude contrôlée dans la région de Dakar (Sénégal) pour déterminer la contribution d’une supplémentation par la spiruline sur l’hémoglobinémie de 920 femmes enceintes et de leurs nouveau-nés. Le suivi a duré de la 28e semaine d’aménorrhée jusqu’au 42e jour post-natal.

Méthodologie de l’étude

Les femmes suivies dans les 4 centres de santé de la région de Dakar étaient supplémentées en fer (sulfate ferreux 90 mg / jour) et acide folique (1 mg / jour) depuis le début de leur grossesse. Elles ont été randomisées à partir de la 28e semaine d’aménorrhée (absence de règles) en 2 groupes :

  • l’un recevant 1500 mg de spiruline / jour (3 comprimés de 500 mg) en plus du traitement médicamenteux fer + acide folique
  • l’autre continuant à recevoir uniquement le traitement médicamenteux fer + acide folique
Résultats de l’étude

Dans le groupe qui a reçu uniquement le traitement fer et acide folique, l’augmentation de l’hémoglobinémie a été statistiquement significative :

  • + 0,30 g/dl entre la 28e semaine et la 32e semaine d’aménorrhée,
  • + 0,20 g/dl entre la 28e semaine et l’accouchement,
  • + 0,92  g/dl entre l’accouchement et le 42e jour post-natal.

Dans le groupe supplémenté par la spiruline, les résultats sont nettement plus élevés : + 0,48 g/dl, + 0,36 g/dl et + 1,37g/dl  dans chacune des 3 périodes.

Les femmes ont bien toléré la spiruline. Les chercheurs n’ont noté aucune différence dans l’évolution et les caractéristiques des grossesses entre les 2 groupes. Le poids des bébés à la naissance n’était pas différent. Cependant, le gain de poids entre la naissance et le 42e jour post-natal a été supérieur dans le groupe des femmes supplémentées en spiruline. L’hémoglobine moyenne des enfants au 42e jour était supérieure dans le groupe spiruline : 13,7 g/dl vs 12,6 g/dl.

En conclusion, la spiruline joue un rôle contre l’anémie ferriprive.

Référence de l’étude

« Effets d’une supplémentation par la spiruline chez des femmes enceintes dans la région de Dakar »

K.Niang, P. Ndiaye, A. Faye et al : Spirulina supplementation in pregant women in the Dakar Region (Senegal), Open Journal of Obstetrics and Gynecology (2017)7, 147-154.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *