Booster ses défenses immunitaires grâce à la spiruline

Booster ses défenses immunitaires grâce à la spiruline

Des actifs aux propriétés immuno-stimulantes

photo de comprimés de spiruline dans un bol en bois

La spiruline est une algue riche en protéines puisqu’elle en contient 60 à 70%. Les protéines servent à la fabrication des anticorps, donc à l’immunité. Parmi ces protéines, la phycocyanine, un pigment de couleur bleu qui a la capacité de booster les défenses naturelles en stimulant la formation de globules rouges. Une spiruline classique contient en moyenne 10 à 11% de phycocyanine. Certaines spirulines, plus qualitatives, en contiennent jusqu’à 20%.

La spiruline renferme des oligo-éléments qui contribuent au fonctionnement normal du système immunitaire : fer, sélénium et zinc. A noter que le fer que contient la spiruline est un fer chélaté (lié à des acides aminés), ce qui lui garantit une meilleure biodisponibilité (capacité d’absorption par l’organisme).

Une cure de spiruline pour booster les défenses

une femme aux xheveux courts et roux se mouche

Vous pouvez faire une cure de spiruline au début de l’automne, quand les rhumes et les refroidissements commencent à apparaître, ou lorsque vous sentez un affaiblissement de votre système immunitaire : convalescence, immuno-dépression…

Cette algue se consomme habituellement le matin ou le midi car elle a des vertus énergisantes.

 

Découvrez la spiruline bio Phyco+ de LT Labo

 

A lire :
Commencer une cure de spiruline
Critères à prendre en compte pour bien choisir sa spiruline
10 manières d’intégrer la spiruline à votre cuisine
La spiruline une aide pour votre cure minceur
La spiruline pour la beauté de votre peau, cheveux et ongles

Le tryptophane

Le tryptophane

Qu’est-ce que c’est ?

Le L-tryptophane est un acide aminé essentiel, précurseur métabolique de la sérotonine et de la mélatonine ; cela signifie, qu’à partir du tryptophane, l’organisme produit de la sérotonine et de la mélatonine. La sérotonine est un neurotransmetteur qui joue un rôle important dans la régulation de l’humeur et du moral. La mélatonine est une hormone, surnommée « hormone du sommeil ».

Où trouve t-on du L-tryptophane ?

Apporté par les aliments riches en protéines, le tryptophane est notamment présent dans la protéine de lait, la viande, le poisson, les œufs, les féculents, les fruits secs, certaines graines (tournesol, courge…) La spiruline est une algue qui contient naturellement du tryptophane : 1 à 2 grammes aux 100 grammes. Vous pouvez donc aider votre organisme à fabriquer de la sérotonine et de la mélatonine en choisissant les bons aliments. Attention cependant : très fragile, le tryptophane est souvent dégradé par la cuisson.

Quelle est son action ?

De nombreuses études montrent qu’une élévation des concentrations de tryptophane dans le cerveau a pour résultat une augmentation de la libération de sérotonine et de mélatonine. Ces dernières jouant un rôle essentiel dans la régulation de l’humeur, du moral et du sommeil, le tryptophane se voit attribuer les mêmes propriétés.

Dans la plupart des compléments alimentaires, le tryptophane est de synthèse. Pourtant, il est préférable qu’il soit de source végétale pour l’action la plus naturelle possible. La spiruline ou les graines de tournesol sont donc des sources de tryptophane à privilégier.

 

Découvrez l’association de spiruline et de tryptophane dans un complexe synergique pour le sommeil

 

A lire aussi :

Spiruline : conditions de culture, conservation et certification
La Spiruline au service des femmes
La spiruline un super aliment pour les séniors
Une micro-algue bénéfique pour la croissance de vos enfants

Commencer une cure de spiruline

Commencer une cure de spiruline

Vous avez décidé de commencer une cure de spiruline mais vous vous posez des questions.

Laquelle choisir ?

1) choisissez une spiruline biologique. La spiruline est une algue, et comme toutes les algues, elle capte tout ce qui la compose de l’environnement dans lequel elle se développe. Cela signifie qu’il est primordial qu’elle pousse dans une eau à la qualité contrôlée et qu’elle soit cultivée sans pesticides chimiques. Depuis 2017, une spiruline bio peut bénéficier des standards de certification bio AB (standard français) et Eurofeuille (standard européen).

Certification bio de la spiruline

2) choisissez la spiruline la plus pure possible, c’est-à-dire avec peu, voire pas d’additifs, soit en poudre ou granules, soit en comprimés sans additifs. Certains labos arrivent à s’en passer complètement.

3) choisissez une spiruline riche en phycocyanines. Cette famille de pigments bleus, spécifique à cette algue, regorge de bienfaits. Lisez aussi notre article sur la phycocyanine.

4) optez pour une spiruline contenant un dosage important : 500 mg, pour minimiser le nombre de comprimés à avaler par jour.

5) assurez-vous que la spiruline ait été séchée à basse température et qu’elle soit non irradiée (cette technique de conservation est très souvent utilisée en Chine).

Concernant son lieu de culture, du moment que vous respectez les critères ci-dessus, vous êtes assurés d’avoir une spiruline qualitative. La France n’est pas le seul pays à proposer de la spiruline de qualité. L’Inde du Sud ou certains pays tropicaux cultivent aussi de la spiruline avec des règles très strictes de culture.

Sous quelle forme la prendre ?

Il existe de nombreuses façons de consommer de la spiruline :

• en comprimés ou en gélules : compléments alimentaires. Ces formes sont à privilégier pour ceux qui ont du mal avec le goût de cette algue.

• en poudre, granules ou brindilles : à consommer avec un verre d’eau ou un jus de fruits ou à utiliser dans la cuisine. Si vous n’appréciez pas beaucoup le goût de la spiruline, buvez la avec un verre de jus de pomme qui masquera bien le goût ou un verre de jus d’oranges pressés pour avoir un apport en vitamine C (la spiruline n’en contient pas). Il existe maintenant des granules de spiruline aromatisés au citron pour une spiruline au goût moins prononcé. Découvrez cette spiruline. 

• dans des recettes déjà élaborées : gomasio, pâtes, barres énergétiques, biscuits, chocolat… pour ceux qui aiment les saveurs originales. Attention cependant : la cuisson fait perdre certains nutriments de la spiruline.

Il est beaucoup plus difficile de trouver de la spiruline fraîche qui se conserve peu de temps. En Inde, des jus à base de spiruline fraîche, de citron vert et de sucre de coco sont distribués aux enfants de certaines écoles.

Combien en prendre ?

Si c’est la 1ère fois que vous consommez de la spiruline, il faut respecter une progression dans les quantités ingérées. En effet, la spiruline a des effets détoxifiants et peut, de ce fait, entraîner quelques troubles du transit si on commence par de trop fortes doses d’un coup. La progression à respecter :

1ère semaine : 1 comprimé de 500 mg par jour

2e semaine : 2 comprimés de 500 mg par jour

3e semaine : 3 comprimés de 500 mg par jour

4e semaine : 4 comprimés de 500 mg par jour

Il est possible d’augmenter encore la dose en cas de grosse fatigue ou de compétition sportive.

Si vous optez pour la spiruline sous forme de poudre, commencez par quelques granules par jour. Prenez comme repère qu’1 cuillère à café bombée équivaut environ à 5 grammes.

Quand la prendre ?

La spiruline se consomme habituellement le matin ou le midi car cette algue est considérée comme énergisante. Sachez cependant qu’elle contient aussi du tryptophane, un acide aminé précurseur de la mélatonine, l’hormone du sommeil. Il est donc possible de la consommer jusqu’à 5 ou 6 heures avant le coucher pour profiter de cet effet.

La spiruline peut se consommer tout au long de l’année : renfort des défenses naturelles à l’automne, fatigue hivernale, détox à la fin de l’hiver, effet naturel coupe-faim pendant un régime au printemps…

Çà y est, vous savez tout. Vous pouvez maintenant vous lancer.

Bonne cure de vitalité !

 

Découvrez la spiruline bio Phyco+ de LT Labo


La Spiruline au service des femmes
La spiruline un super aliment pour les séniors
Une micro-algue bénéfique pour la croissance de vos enfants
La spiruline, un bon partenaire santé pour nos animaux ?
10 manières d’intégrer la spiruline à votre cuisine